Fiche IST : Chancre mou

Agent causal : bactérie, Haemophilus ducreyi

SYMPTOMATOLOGIE

Période d’incubation : La période d’incubation est courte (3 à 7 jours). 

La symptomatologie correspond principalement à une lésion génital localisée sur la peau au niveau de la verge et du scrotum chez l’homme et la vulve chez la femme. 

Il s’agit d’une papule qui se transforme rapidement en ulcération centimétrique, non indurée, profonde, sale, purulente, et douloureuse.

Image 1 : Chancre mou

Dans 50% des cas, ils existent des adénopathies satellites unilatérales apparaissant après 9 à 10 jours , inflammatoires pouvant évoluer vers une fistulisation à la peau (bubon inguinal)

Image 2 : Adénopathies inguinales bilatérales dues à Haemophilus ducreyi.

Image  3 : Bubon inguinal chez un patient atteint de chancre mou

Complications : 

Chez l’homme uniquement, il peut y avoir un phimosis et perte de substance cutanée. 

Diagnostic & Dépistage

Pour les femmes et les hommes : prélèvement cutanée au niveau des berges de l’ulcération ou prélèvement de pus issu de l’ulcération

Technique

  • Culture Haemophilus ducreyi  (technique de référence)
  • PCR Haemophilus ducreyi 

Traitement

Chancre mou :

– azithromycine : 1 g per os en une seule prise 

– ou ceftriaxone : 250 mg IM en une seule injection

– ou ciprofloxacine : 500 mg x 2/j per os x 3 jours 

– ou érythromycine : 2 g/j per os x 7 jours

 

Traitement du bubon inguinal

Il consiste à aspirer, à l’aiguille, le contenu d’un bubon fluctuant, de façon itérative, jusqu’à affaissement de celui-ci, chez un malade mis au repos. 

 


Traitement des partenaires sexuels : 

Un traitement doit être administré même en l’absence de symptômes car le portage asymptomatique d’Haemophilus ducreyi a été prouvé.

 

Mesure complémentaire

  • Examen et dépistage des partenaires sexuelles
  • Une co-infection avec syphilis ou herpès doit être éliminée. 

Consultation de suivi 

Consultation de contrôle : 3 à 7 jours après le début du traitement

Source : 

https://www.sfdermato.org/media/image/upload-editor/files/Guidelines%202016(1).pdf

https://www.dermatologie-pratique.com/journal/article/0014638-ulcerations-genitales-ne-pas-meconnaitre-le-chancre-mou

Cette image est l’œuvre des 

Centers for Disease Control and Prevention

, division du Département de la Santé et des Services Sociaux des États-Unis, réalisée par un employé dans le cadre de ses activités professionnelles. En tant qu’œuvre du gouvernement fédéral des États-Unis d’Amérique, cette image est placée dans le domaine public.